Quand le Népal accueille la FIJ

Près de l’aéroport de Katmandou, la FNJ – Federation of Nepali Journalists – qui regroupe environ 12.000 membres au Népal, me recevait ce lundi 20 novembre dans ses nouveaux locaux sur trois niveaux, vastes et clairs, près du Press Club. Malgré les difficultés que les journalistes rencontrent tous les jours – 21 journalistes ont été tués dans ce pays entre 1990 et 2015 – la FNJ joue son rôle de syndicat protecteur de la profession, en proie à des violences récurrentes.

L’accueil fut excellent et les journées de travail cette semaine avec les affiliés de l’Asie-Pacifique s’annoncent denses mais nécessaires. 

AB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s