Edito. Quel avenir pour le journalisme ?

« L’avenir du journalisme à l’heure du numérique », tel sera le thème du 30e congrès de la FIJ qui se tiendra à Tunis (Tunisie) du 11 au 14 juin 2019.

4

Le sujet est d’autant plus pertinent qu’il fait écho à celui de l’Organisation internationale du travail (OIT), qui fête ses 100 ans cette année autour de « L’avenir du travail ».

Mais cet avenir est-il si radieux dans la presse numérique ? A en croire les dernières nouvelles, on peut largement en douter. Les difficultés financières, la chute des revenus publicitaires et les coupes dans les effectifs ne sont plus l’apanage de la « vieille » presse papier. Depuis le début d’année, le groupe mondial BuzzFeed news a licencié plus de 300 journalistes; le HuffPost 10% de sa rédaction (une vingtaine de personnes); et le magazine de contre-culture Vice s’est séparé de 250 rédacteurs !

Les syndicats, qui peinent encore à s’imposer dans les rédactions en ligne, ont un vrai rôle à jouer, maintenant, pour envisager l’avenir du journalisme.

Anthony Bellanger

Secrétaire général de la FIJ

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s