A Dagomys/Sochi, la FIJ se souvient des morts et des prisonniers 

Depuis 20 ans, le Syndicat russe de journalistes (RUJ) organise son festival sur les bords de la mer Noire, à Dagomys/Sochi. 

Les lieux sont connus pour avoir accueillis les Jeux Olympiques d’hiver en 2014, mais aussi pour soutenir la liberté d’expression de l’affilié de la FIJ, le RUJ, le Russian union of journalists, le plus grand en nombre (65.000 membres).

De nombreuses conférences sont organisées dans cet immense hôtel posé face à la mer Noire et les invités défilent devant plusieurs centaines de journalistes représentant la mosaïque diversifiée russe. Une langue, un peuple, un idéal: la défense du bon journalisme, une question qui prend tout son sens dans cette région du globe. 

La délégation étrangère était assez riche et hétéroclite (outre les représentants de la FIJ, Jim Boumelha, trésorier, Sabina Indejit, vice-présidente, Juha Rekola, du syndicat finlandais, et le SG de la FIJ ou un représentant d’Afghanistan, de l’OSCE…), les débats furent courts mais pertinents sous l’œil du maître des cérémonies, Mister Bogdanov…

La séance d’hommage à Alexander Efremov fut certainement la plus poignante: ce photographe russe de renom a été tué en Tchétchénie en 2000 et, depuis, les hommages ne cessent de louer ses qualités journalistiques. 

Il a laissé une famille, une fille orpheline qui est devenue adulte et qui est aujourd’hui sergent dans la police, et une profession dans le deuil. 16 ans après, l’émotion reste intense. 

Ne les oublions jamais. 

A.B. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s